Pour faire face à la recrudescence du chômage en France, l’Êtat vient d’avoir une idée lumineuse en créant des emplois et un métier d’avenir qui consiste à être délateur fiscal. L’Assemblée Nationale a donné tout récemment son aval à une convention préventive à l’évasion et la fraude fiscale pour l’impôt sur le revenu. Mais cette mesure concerne les contribuables français qui ont des avoirs planqués à l’étranger. Au regard du salaire français qui flirte majoritairement plus près du SMIC, ils ne sont pas si nombreux à pratiquer l’évasion fiscale. Selon le quotidien 20Minutes, la rémunération des délateurs fiscaux est désormais autorisée. Un décret sur les lanceurs d’alerte issu de la dernière loi de Finances permet en effet, depuis le 24 avril, cette […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Rejoignez-nous

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous