À la veille du week-end pascal, les habitants de Wattwiller se sont vu offrir par le lièvre de Pâques, en l’occurrence leur maire Maurice BUSCHE, un étrange petit cadeau : ils ont découvert dans leur boite aux lettres non pas des œufs de Pâques, mais une lettre officielle de 8 pages imprimée sur papier glacé datée du 29 mars et signée par le premier édile. (NDLR : Ce dernier a été mis en place par le député Raphaël , obligé d’abandonner son poste de maire pour respecter la loi limitant le cumul des mandats : une opération très politique qui a entraîné la démission d’un adjoint et d’une conseillère municipale). L’objectif de cette missive est manifeste : dénigrer les citoyens qui se mobilisent depuis […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous