Le comble de l’ignominie est atteint par la rapacité des « sociétés autoroutières » dont Vinci fait partie. Le « Canard Enchaîné » a révélé dans un article paru dans son n° du mercredi 27 juin que « le très droitier Eric Ciotti avait présenté et fait adopter, il y a plus de six mois, un amendement prévoyant -ce qui devrait être le cas depuis toujours- la gratuité pour les pompiers, les flics, les gendarmes et le Samu aux péages autoroutiers. « Le Parisien » du 24/6 signale que le temps passe et que le décret annoncé pour cet amendement n’a toujours pas été publié. Ciotti a donc écrit au Premier Ministre pour râler… Et selon le journal, la Ministre des Transports, Elisabeth Borne, a […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous