Vivastreet « suspend » sa section rencontres Le 1er site à avoir agi est en effet Vivastreet ! Sa « section » rencontres offrait, en Alsace comme dans tout le reste du pays, un « catalogue » assez vaste d’opportunités de « rencontres » clairement monnayées. « Le site Vivastreet est visé par une information judiciaire, ouverte mercredi 30 mai par le parquet de Paris pour « proxénétisme aggravé » contre X, selon une information du Monde confirmant celle de France info. Vivastreet était visé, depuis le 15 février 2017, par une enquête préliminaire ouverte pour le même motif par le parquet de Paris, après deux plaintes déposées par l’association Le Mouvement du Nid et par les parents d’une mineure de 14 ans fin 2016 » nous rappelait Le Monde. Dans les faits, le site servait de relais aux « escorts on tour » comme […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous