« Ils sont déjà peu nombreux et se paient le luxe de se démultiplier aux élections législatives. Il s’agit des régionalistes qui, non contents de se diviser entre les autonomistes Unser Land et Alsace d’abord, se concurrencent au sein du même courant. Deux candidats veulent visiblement en découdre dans la 5e circonscription du Bas-Rhin (Sélestat) sous le même étendard Rot un Wiss : Gérard Simler, l’ancien conseiller général centriste de Marckolsheim aujourd’hui à Unser Land, et Jean-Michel Ritter, initiateur de la Fédération démocratique alsacienne (FDA) et partisan d’une union des autonomistes aux législatives » lit-on dans un extrait du journal. En fait, tout est dit. L’ego dans les petits partis a pris le dessus comme il le fait dans les grands.   Des […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous