Humour noir Les tanzaniens se marrent bien avec leur hilarant président John Magufuli, qui a appelé les femmes à “abandonner” les moyens de contraception, estimant qu’il “est important de se reproduire”. “Vous avez du bétail, vous êtes de grands fermiers, vous pouvez nourrir vos enfants. Pourquoi alors recourir au contrôle des naissances?”, a-t-il déclaré. “J’ai voyagé en Europe et ailleurs, et j’ai vu les effets néfastes du contrôle des naissances, certains pays font face à un déclin démographique, il leur manque de la main-d’oeuvre”, “Il est important de se reproduire! Les femmes peuvent désormais abandonner les moyens de contraception”. C’est ce qu’on appelle un grand comique. L’ONU prédit que la population africaine doublera d’ici 2050 pour atteindre 2,5 milliards de […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous