D’abord emblème de la ville de Straßbourg et de l’évêché, le Rot un Wiss se retrouve sur les armes de nombreuses villes d’Alsace, sur celles de la Maison des Habsbourg ou encore celles de la Confédération Helvétique. L’historien nous apprend que ces couleurs expriment l’appartenance culturelle de l’Alsace au monde alémanique qui avait donné naissance à l’Elsaß au 7ème siècle. Elles traverseront les époques frappées tantôt par le nihilisme nazi, tantôt par l’uniformisation républicaine d’après-guerre, tantôt par la honte du folklore (cf. article paru dans HEB’DI n°77), et seront brandies à chaque fois que l’Alsace se sentira menacée… En 2014, le Rot un Wiss fait un retour en force dans la protestation anti-fusion avant de représenter la revendication d’une Alsace […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous