Schiltigheim Dinghof : L’ombre de Kutner toujours présente

Mauvaise soirée pour Danielle Dambach, la Maire de Schiltigheim, qui doit assumer les actes de son prédécesseur dans l’affaire du Dinghof.

Jean-Marie Kutner, battu lors des dernières élections de mars dernier, a réussi à pousser tellement loin sa volonté de faire construire un immeuble sur le site, que la maire actuelle aura du mal à empêcher cette construction.

Les recours presque tous épuisés, le permis de construire bénéficiant au promoteur ayant acheté le terrain permet maintenant le début des travaux.
Fort de son (bon ?) droit, le promoteur n’est pas très enclin à discuter avec les opposants, d’autant moins que tous les lots de son programme ont été pré-vendus. La crainte de ce dernier est maintenant que ses clients se retournent contre lui si le programme immobilier ne se fait pas.
Plusieurs citoyens de Schiltigheim présents ce soir ont reproché à l’actuelle maire de respecter les engagements de son prédécesseur qu’elle avait pourtant combattu.

L’actuelle maire, a dû faire preuve de pédagogie pour expliquer à ses administrés mécontents que la France étant un état de droit, elle n’avait d’autre choix que de respecter les engagement pris par la précédente municipalité, surtout si ces engagements sont dument validés par la justice.

Une fois tous les recours épuisés ( il en reste), que faire ?

Dans le cas où la construction neuve se ferait, il est possible que le bâtiment historique du Dinghof, construit vers 1683, soit démonté, déplacé d’une douzaine de mètres et réhabilité dans les règles de l’art. Le terrain alentour sera malheureusement réduit du fait de la nouvelle construction.

Dans cette affaire, l’ancien premier adjoint au maire de Schiltigheim, Christian Ball, a porté plainte contre X estiment que le dossier immobilier du Dinghof, serait entaché d’irrégularité !

monflingue.fr

Laisser un commentaire

3 réactions à "Schiltigheim Dinghof : L’ombre de Kutner plane toujours"

  1. Michel a commenté:

    Les promoteurs sont loin d’avoir gain de cause au Dinghof, leur recours suspension pour faire déplacer la maison du Dinghof vient d’être rejeté par le TA. Pas moins de 4 actions en justice sont en cours, 2 au TA et 2 au TGI, certaines de ces actions figurent au Livre Foncier.
    Danielle Dambach ne maîtrise plus la situation, il faut dire qu’en négociant avec les promoteurs dans le dos des riverains, elle s’est volontairement coupée des schilikois.
    Au Dinghof comme à l’Ancienne Mairie, notre patrimoine a été bradé et cet élément clé pourrait bien entraîner l’annulation de l’acte de vente signé en catimini par Jean-Marie Kutner fin mars 2018.

    1. Didier a commenté:

      C’est toujours facile de critiquer et de mélanger les riverains et les Schilikois… Il ne suffit pas de mettre les riverains devant le promoteur pour le faire changer d’avis car si c’était le cas, il est évident que Madame la Maire l’aurait fait !

  2. Françoise a commenté:

    Habitants de Schiltigheim: levez-vous, protestez, faites une pétition, les prochaines municipales ne pas si loin !
    Même menace de démolition à Benfeld sur une maison alsacienne tout aussi ancienne malgré l’avis négatif de l’architecte des Bâtiments de France et l’Asma : dans quel monde vivons-nous?) merci de signer notre pétition: “les amoureux du patrimoine”)