Intégralisme A Grenoble, ville champêtre qui n’en finit plus de sombrer, des femmes déguisées en otaries ont décidé de mener une “opération coup de poing” en allant se baigner à la piscine municipale en burkini au nez et à la barbe des autorités et au mépris de la Loi. Elles ont justifié leur acte de désobéissance civile comme étant un “acte de désobéissance civile” comme une protestation contre les règlements des piscines, qu’elles jugent discriminatoires. (Déjà rien que ça, faut oser!) Elles estiment n’enfreindre aucune règle d’hygiène ou de sécurité et expliquent agir « sans aucune conviction religieuse », mais pour défendre la “liberté de toutes les femmes”. Ben tiens! Même pas le courage d’assumer! Et une “opération coup de […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous