Cancer de Noël Le Parisien raconte la situation catastrophique dans laquelle s’est retrouvé l’hôpital de Cherbourg (Manche) après la fermeture du service de cancérologie pendant les fêtes. Une décision radicale qui a engendré des situations ubuesques pour des patients parfois en grand danger. Les patients se retrouvent “dispatchés” dans des services où les personnels ne sont pas formés à ces soins très spécifiques, notamment la chimiothérapie. Une infirmière raconte: “Imaginez que certains d’entre eux sont en fin de vie et on les balade en brancards au hasard des places qui se libèrent”, en citant l’exemple d’un patient qui est passé entre de nombreux services pour au final être transféré à 120 kilomètres à Caen (Calvados) où il a fini par […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous