Une attaque revendiquée, lundi 2 janvier, par le groupe Etat Islamique : « Un soldat héroïque du califat a frappé l’une des plus célèbres boîtes de nuit où les chrétiens célébraient leur fête d’apostats ». Une première concernant la Turquie. Les observateurs de cette zone géographique y voient une évolution stratégique de Daesh. Ici, le message est clair : L’Etat islamique cible désormais la Turquie, un pays peuplé majoritairement de musulmans, allié aux “chrétiens”, lire ici coalition internationale antijihadiste menée par les Etats Unis.   L’Etat islamique vise Ankara Analyste, on rappellera qu’en en 2016, le pays a été frappé par 19 attentats. Depuis juillet 2015, au moins 400 personnes sont mortes, entre attaques et attentats. L’auteur de l’attaque, toujours en fuite, pourrait être originaire d’Asie centrale, du […]

Vous n'êtes pas encore abonné et souhaitez lire cet article ?
Découvrez tous nos abonnements et rejoignez-nous.

Pas encore abonné(e) ?
Découvrez Hebdi à partir de 2€ !

Découvrez nos différentes offres d'abonnements et créer votre compte pour accéder à l'ensemble des articles d'HEB'DI Tag
Abonnez-vous