Strasbourg : des avions renifleurs !

Ancien Conseiller municipal de Strasbourg, Marcel Wolff s’étonne de la réponse de l’Eurométropole après la grande panne de chauffage du mois dernier.

En réponse aux inquiétudes des habitants des quartiers de l’Esplanade, de l’Elsau et de Hautepierre, les responsables strasbourgeois demandent à Électricité de Strasbourg (ÉS) la réalisation d’un diagnostic thermographique, à l’aide d’avions spécialement équipés pour la circonstance…

Selon les explications données lors d’une réunion du Comité Local de l’Amélioration de l’Habitat (CLAH) un tel diagnostic existerait déjà dans les archives de l’Eurométropole. Mais il n’est pas accessible au public.

Or, pour être révélatrice de la situation, cette opération aurait dû être programmée en période de grand froid, il est donc plus que probable que les mesures ne seront pas vraiment démonstratives.

De plus, confier le soin d’une telle opération au prestataire bénéficiant de la délégation de service public ne me parait pas être le moyen le plus sûr pour avoir une analyse impartiale et objective de l’état des réseaux.

Le diagnostic thermique ne permettra pas de quantifier les calories diffusées dans les sols et les sous-sols strasbourgeois il nous fournira une belle image des endroits les moins bien isolés, mais sans nous indiquer la quantité de calories dissipée.

Pour avoir une évaluation fiable du système de chauffage et des déperditions dans le réseau, il faut avoir recours à des ingénieurs(es) thermiciens(es) indépendants de l’Eurométropole et de l’ÉS.

 

Fillon – Le Pen, même combat

La candidate FN a reconnu que des salaires établis sur 3 mois en 2011 (41 554 euros) n’ont jamais été payés au bénéficiaire indiqué, d’ailleurs elle n’a pas employé cette personne.

Ce qui est au moins aussi grave que l’affaire Fillon.

Seule différence, Marine Le Pen a peu de chance d’être élue, et même s’il elle était en prison pour quelque motif que ce soit, ces électeurs voteraient pour elle !

 

Hollande, reviens !

Je plaisante… Néanmoins l’INSEE vient d’annoncer que pour la deuxième année consécutive, le taux de chômage a légèrement baissé pour s’établir à 9,7% en métropole.

 

Ridicule France

Avouez que nos élus, avec leurs plans foireux, jouent dans la cour des enfants en comparaison de ce qui se passe aux États-Unis depuis l’élection de Trump.

Là-bas, c’est tous les jours des démissions, des manifs, des renoncements…

Des psychologues américains se demandent même s’il ne manque pas une case au président des États Unis…

Seul point commun entre Madame Trump et Madame Fillon, les deux font la une des journaux, mais pas pour les mêmes raisons !

 

 

Fillon trouve que la presse ne parle pas assez des affaires

Mais ça, c’était il y a cinq mois sur France Info ! François Fillon estimait que les médias n’en faisaient pas assez : “Ce que je critique, c’est la manière dont le système politico-médiatique passe sur toutes ces affaires”. Il évoquait les deux derniers présidents de la République.

Les médias ont obéi, ils n’attendent même pas que le président soit élu pour parler des affaires !

 

Richert : plus de vacances pour les enfants !

Avant le Grand Est, les Conseils Régionaux de Champagne-Ardenne et de Lorraine soutenaient une initiative qui permettait aux enfants de partir dans des centres de vacances. L’association Jeunesse au Plein Air, reconnue d’utilité publique, milite depuis 70 ans pour le départ en vacances de tous les enfants en les soutenant financièrement. Ce dispositif était également financé les Villes, les Départements, la CAF… En 2016, cette aide avait permis à 2000 enfants de partir en vacances.

Cette année, Richert a décidé de sucrer les subventions à cette association. Au lieu d’étendre le dispositif à l’Alsace, il a préféré supprimer le tout !

 

Les TGV vont rouler sur des lignes… TGV !

L’an dernier, quinze TGV ont été commandés par l’état pour sauver l’usine Alstom de Belfort pour circuler sur des lignes régionales.

Après réflexion et ajustement juridique, il a été décidé d’utiliser ces TGV sur une ligne TGV entre Paris et Bordeaux. Pas con !

 

Népotisme et langue de bois

Lors d’un débat avec Arlette Grosskost sur France3 Grand Est, Patrick Hetzel a tenté de défendre François Fillon.

La députée haut-rhinoise dénonçait le népotisme, le cumul des mandats et les carrières politiques trop longues.

Le député de Saverne tentait de minimiser les magouilles fillonistes en expliquant qu’il y a plus grave : des avions russes volaient au large des eaux territoriales françaises…

Comme les emplois fictifs : pratiquer la langue de bois est légal, mais pas très moral

 

Népotisme et langue de bois, suite

Un électeur a récemment écrit à son député Jean-Louis Christ , maire de Ribeauvillé. Il s’étonne de l’affaire Fillon et se demande si tout cela n’est pas un complot.

Voilà la réponse, sans commentaire !