Fait d’hiver

On vous en a déjà parlé, souvenez-vous : le deuxième sapin de la place Kléber s’est malencontreusement fissuré, a été découpé et débité hier, et sera remplacé dimanche. Devant ce feuilleton épineux qui donne des sueurs froides à tous les Strasbourgeois (comme au porte-monnaie de la mairie), le service communication de la ville a eu une brillante idée pour sauver la face !

Les joyeux petits lurons de la ville de Strasbourg ont ainsi dégoté un comédien déguisé en troll pour animer la triste découpe du sapin hier matin dès 8h. L’idée était de tourner la situation en dérision : on parle de malédiction du sapin, ensorcelé par des trolls en cette année où l’Islande est l’invitée d’honneur…

Voilà la vidéo de la dite prestation pour les petits curieux.

Nous on pense au pauvre comédien qui a dû perdre une bonne dose de dignité, et aussi aux passants qui n’ont certainement pas tout compris…

Démocratie en mode « off »

Cela s’est passé hier soir, à la librairie Kléber, lors d’une conférence sur le populisme dans le cadre du « off » du Forum mondial de la démocratie : le journaliste, ancien rédacteur en chef puis directeur de la publication de Charlie Hebdo (1992 à 2009) Philippe Val a failli se faire agresser par un homme présent dans l’assistance.

L’agresseur a été intercepté par un officier de sécurité et un des organisateurs de la rencontre avant d’atteindre la scène. On n’en sait pas beaucoup plus, on ne se permet pas de faire des conclusions hâtives mais quand même, triste ironie du sort pour un forum sur la démocratie…

Délit de thon

Un militant pro-démocratique vient d’être condamné à 3 semaines de prison pour avoir jeté un sandwich au thon en direction de Leung Chun-ying, chef de l’exécutif de Hong Kong. Oui, oui, vous avez bien lu ! La situation est assez burlesque, jugez plutôt :

« Devant la juge, l’homme a admis avoir lancé un « sandwich au poisson puant » en direction de l’ex-chef de l’exécutif de Hong Kong. Sa justification ? Ce dernier arborait un air bien trop suffisant à son goût. Il avait cependant raté sa cible et le sandwich a finalement percuté Lau Wing-kwan, l’inspecteur en chef de la police. » […] Rappelons qu’Avery Ng Man-yuen est connu pour son rôle de président de la Ligue des Sociaux-Démocrates, un parti politique radical prodémocratie hongkongais dont l’objectif affiché est de « prendre une position claire pour défendre les intérêts du peuple. […] La magistrate en charge de l’affaire a ensuite justifié sa décision, jugée particulièrement sévère, en expliquant qu’elle espérait que cela enverrait un message clair « à ceux qui utilisent des méthodes illégales pour exprimer leur mécontentement vis-à-vis du gouvernement. […] »

Malgré l’anecdote cartoonesque, on grince un peu des dents devant la justification des autorités judiciaires de Hong Kong…

Méthodes illégales, méthodes illégales… On leur lancerait bien nos tomates pour compléter le sandwich au thon, nous !

Pied de nez

On adore… La couverture du Time qui arbore un portrait en buste de Macron, fond noir solennel, regard dans le lointain, titrant « The next Leader of Europe »(“Le futur dirigeant de l’Europe”) suivi d’une astérisque qui précise « If only he can lead France » (“Si déjà il arrive à diriger la France”) !

Et toc.

C’est beau quand même

Un peu d’évasion avec la vidéo partagée par la NASA, composée d’images prises depuis la station spatiale internationale en orbite terrestre basse durant les mois d’août à octobre 2017.

À regarder et à écouter avant d’aller travailler, histoire de prendre un peu d’altitude.

Rêveusement vôtre,

Rosalie.

Laisser un commentaire