Je suis méduse

Chapeau à l’espèce humaine qui, non contente de se livrer à une pêche intensive transformant les mers en cimetière, envisage de réintroduire la pêche électrique.

Piqûre de rappel salée pour lecteurs médusés :

Cette pratique consiste à envoyer des décharges électriques racler les sédiments afin de capturer tous les poissons plats qui y vivent. En fait, il s’agit d’une « évolution » d’un type de chaluts dont les chaînes gratteuses (à l’impact dévastateur sur les habitants marins) ont été remplacées par des électrodes. Mais le courant électrique n’épargne aucun organisme : toute la vie marine est électrocutée. Histoire d’avoir un océan sans-dessus-dessous.

Cette pêche électrique est interdite en Europe depuis 1998. Sauf que des lobbies industriels néerlandais ont obtenu qu’elle soit autorisée par dérogations depuis 2007. Mardi prochain, un vote décisif aura lieu au Parlement Européen de Strasbourg : les députés pourront voter pour un arrêt total ou au contraire, une extension de la pêche électrique.

Les chalutiers électriques industriels raclent les fonds marins, électrocutent toute la vie marine sans distinction et rejettent 60% de leurs prises, c’est un désastre écologique ! Les pêcheurs artisans qui passent derrière eux n’ont jamais vu ça : ils parlent de « désert », de « cimetière ».”

Pour qui voudrait s’en assurer, la plate-forme LIFE des pêcheurs artisans européens a publié en septembre 2017 un recueil de témoignages des ravages environnementaux et sociaux de la pêche électrique.

Des plumes pour Donald

Le président des États-Unis doit passer, ce vendredi, sa première visite médicale. La Maison Blanche a tenu à rappeler que l’examen ne comportera pas d’expertise psychiatrique. Car depuis plusieurs mois, et à chaque nouveau comportement irrationnel du président, la presse américaine et mondiale en rajoute des tartines en invitant un ballet de psychiatres qui  « se vole dans les plumes, s’attaque, se contredit, et se justifie. »

A quoi rime un tel débat ? Il y a-t-il réellement besoin de psychiatres pour constater l’attitude totalement irresponsable et irrationnelle du président ?

Le psychologue Allen Frencès expliquait déjà en février 2017 que « les motivations psychologiques de Donald Trump sont trop évidentes pour être intéressantes, et les analyser ne mettra pas un terme à sa conquête irréfléchie du pouvoir. L’antidote à un Moyen Age trumpien dystopique sera politique, pas psychologique.»

Et toc.

Du pain et des jeux

Une idée de sortie en famille pour les passionnés d’histoire : dans le cadre du festival Historia qui se déroulera pour la première fois à Strasbourg, vous pourrez assister à des combats de gladiateurs ou au procès de Bonaparte, piloter un char de 14-18, vous balader dans une rue des années 40… C’est au Palais des Congrès de Strasbourg, du 16 au 18 février 2017.

Ramenez vos mamies, Stéphane Bern sera dans le coin !

De neige et de glace

© Alain Duclos

On croirait voir le mur de Game Of Thrones, mais cela s’est passé en Savoie : une avalanche avait totalement recouvert la départementale reliant Bessans à la station Bonneval-sur-Arc dans la nuit de lundi à mardi. Un vrai canyon de neige, dont les parois font près de 7 mètres de haut. Après trois jours d’isolement, la neige a enfin cessé de tomber, ce qui a permis aux déblayeuses de dégager la route.

© Alain Duclos

On vous aurait épargné ce point « scoop : il fait froid, c’est l’hiver » si les images n’avaient pas été aussi glacialement somptueuses. De quoi réchauffer nos cœurs d’enfants.

Ayez la pêche pour ce vendredi,

Rosalie

Laisser un commentaire