L’ordre des martiens

Éric Straumann s’est fortement battu pour l’Alsace. Alors, pourquoi l’actuel président du département du Haut-Rhin a-t-il choisi de quitter le département pour privilégier son poste parisien de député ?

Loi sur le cumul de mandat oblige, il lui sera impossible d’être dans le même temps président de département et député.

Certaines mauvaises langues disent, qu’entre 5612,45 € à Colmar et 7185,60 euros + 5581,05 euros à Paris, il n’y a pas photo. D’autres, pas plus sympas, prétendent qu’Éric Straumann est carriériste et qu’il aurait des ambitions plus parisiennes que locales.

En fait, rien de tout cela ! Nous avons découvert, après une enquête approfondie, que le N°1 Haut-Rhinois est guidé par le père Noël et un certain Raël qui ne croit pas en Dieu.

Voilà donc le fin mot de l’histoire, ce qui pourrait expliquer bien des choses !

Mais le père Noël ne maîtrise pas encore les sondages…

Le dernier sondage concernant les législatives n’est pas encourageant. Au niveau national, « La République En Marche » serait créditée de 32% alors que « Les Républicains », le parti de l’être élu Éric Straumann, reste coincés à 19 %. Les autres partis obtiennent 19 % (le Front National), 15 % (la France Insoumise) et 6 % (le Parti Socialiste).

Match du Racing : la ville privée de fête?

Comme l’a évoqué récemment le quotidien 20Minutes Strasbourg, il est regrettable de constater qu’il n’y aura pas ce soir d’écran géant pour une retransmission du match de Strasbourg dans le centre-ville.

À 20h30, comme le stade de la Meinau est trop petit, des milliers de supporters se retrouveront enfermés au Zénith. Le centre de Strasbourg est une fois de plus écarté. Néanmoins quelques bars devraient retransmettre le match en direct, comme le O’Brian’s, le Irish, Au Fût et à Mesure, l’Exil…

Selon le premier adjoint au maire, Alain Fontanel, s’il n’y a pas d’écran géant ce soir à Strasbourg-centre c’est « en raison des règles de sécurité propres à la Place Kléber, dictées par la préfecture ».

Réponse partiellement exacte…

Samedi dernier, lors de la rencontre de rugby opposant Clermont-Ferrand à Saracens, des milliers de spectateurs se sont retrouvés devant un écran géant sur la Place de Jaude, une place ayant de nombreux points communs avec la Place Kléber. Les élus du Massif Central se sont simplement donné les moyens d’organiser cet événement avec toutes les précautions de sécurité nécessaires.

Si, en foot, Strasbourg atteint les sommets, il y a encore pas mal de boulot pour que les élus atteignent les mêmes objectifs !

En vrac, c’est plus écolo

Histoire de pigeons

Il y a quelques jours, le maire de Haguenau, Claude Sturni annonçait avoir trouvé un… successeur pour le mandat de député qu’il abandonne. Le maire semblait alors assuré que ses… administrés suivraient son choix au mois de juin !

Aujourd’hui, Claude Sturni décide d’équiper la ville d’un pigeonnier contraceptif. Le principe est simple, les œufs, seront stérilisés en étant secoués manuellement. Les femelles mettent plusieurs semaines à se rendre compte qu’ils sont stériles. En attendant, elles continuent à les couver dans le pigeonnier… Étonnant, non ?

Retour à la région Alsace

Selon un sondage commandé par le parti Unser Land, 84% des Alsaciens souhaitent voir l’Alsace redevenir une région et 73% souhaitent la création d’un Conseil unique d’Alsace. Selon un sondage interne au sein de l’équipe Heb’di, les partis régionalistes atteindront avec peine les 10 %… La vraie question est de savoir pourquoi il existe un tel décalage entre les intentions et le vote des Alsaciens.

Ministrable

Il n’y a aucun ministre alsacien dans le gouvernement Philippe, même le Grand Est est oublié ! N’y a-t-il pas une seule personne valable dans tout le Richertland ?

Rottner pense (enfin) à Mulhouse

Après sa croisade ministérielle, le maire de Mulhouse s’occupe à nouveau de sa ville : il a lancé une campagne d’affichage afin de lutter contre les incivilités. C’est un bon début, non ?

 

Laisser un commentaire